Maman et Bébé

Consentement : Apprendre à bébé à dire NON !

Publié le

14/6/2021

Le consentement est une notion très importante qui malheureusement est inculquée bien trop tard. Ce mot étant systématiquement associé la sexualité n’effleure pas l’esprit des parents avant que leurs enfants est un certain âge.

Devinez-quoi ? C’est une erreur !

La notion de consentement doit être inculquer à ton bébé dès sa naissance.

Lis cet article si tu veux comprendre pourquoi il est important d’aborder ce sujet avec bébé.


Le consentement chez bébé

Aborder le consentement dès les premières années de bébé est primordial afin de les aider à faire respecter leurs choix.

C’est à nous mamans (parents) d’inculquer à bébé qu’il a le droit de dire non, qu’une autre personne peut lui dire non et que personne ne peut décider à sa place quand il s’agit de son corps car il lui appartient.

Pour cela voici les points importants à mettre en place lorsqu’il s’agit du consentement et de bébé.


1. Toujours demander OU prévenir avant de faire : son corps lui appartient

Du fait qu’il ne parle pas ou qu’il ne maitrise pas encore ses mouvements, on a tendance à voir bébé comme une « chose », donc on fait tout de manière automatique.

Lorsque bébé n’est pas en mesure de répondre, c’est normal de ne pas lui poser la question, cependant il est primordial de le prévenir de ce qu’on s’apprête à faire avec des phrases simples, car son corps lui appartient.

Une fois que bébé commence à manifester ce qu’il veut par des gestes, il faut prendre l’habitude de lui demander s’il est d’accord que tu fasses telle ou telle chose.

Il en est de même pour le bain. C’est un moment important pendant lequel il faut faire comprendre à bébé que c’est son corps et que c’est lui décide. N’hésite pas à lui expliquer que c’est un moment intime, que tu l’aides et que dès qu’il sera prêt il pourra le faire seul.

Amorcer ce sujet dès la naissance permettra d’être cohérent sur les discours à venir quand bébé posera des questions lorsqu’il sera plus grand.


2. Non c’est non !

Je tiens vraiment à insister sur ce point, non c’est non !

On a tendance à croire que lorsqu’un bébé dit « NON » lorsqu’on lui demande un câlin ou un bisou, ce « NON » signifie en réalité « tu dois réussir à me convaincre ».

Quand il dit « non » à quelqu’un, ce n’est pas une bonne chose si la personne insiste, « Non » ça veut dire « NON » et c’est aussi quelque chose qu’il faut apprendre à bébé.

Pour finir ce point, je sais qu’il s’agit d’un sujet sensible pour un bon nombre de personne et je suis désolée si je mets les pieds dans le plat mais c’est nécessaire :

- C’est ici que tu ne veux pas qu’un jour ton enfant pense que « ok » qu’on le force après qu’il ait dis non et qu’’il finisse par se dire que c’est normal car on l’a toujours forcé même lorsqu’il disait non.

- C’est ici que tu ne veux pas que plus tard ton enfant insiste auprès d’une fille qui lui aura dit non en se disant « je vais réussir à la convaincre ».

Crois-moi, c’est ici le nerf de la guerre du consentement, c’est ici que tu veux insister pour plus tard.


3. Soyons cohérent : l’autre aussi peut dire non !

Généralement aux alentours de 10/12 mois, les bébés se mettent à adorer faire des câlins et dès qu’il voit un bébé de leur âge ou plus âgé, il se rue vers eux pour un câlin.

Bien que l’idée que quelqu’un puisse refuser un câlin à notre bébé est insupportable, c’est ici que tu dois intervenir si l’autre enfant n’est pas d’accord.

C’est ici que tu devras expliquer à ton bébé que son ami ne semble pas avoir envie de faire un câlin et qu’il a le droit. Prends le temps de lui expliquer qu’il doit respecter ça, tout comme on respecte lorsque lui n’a pas envie de faire un câlin ou un bisou.

Pour finir, apprends-lui qu’avant de faire un câlin ou un bisou il peut demander à l’autre la permission comme on la lui demande à lui.


4. Dédramatiser le « non »

Lorsqu’un membre de ta famille ou une tierce personne feint d’être triste ou de pleurer parce que ton bébé n’a pas voulu lui faire de câlin en disant « oh non tu ne veux pas me faire un câlin ? Mais je vais pleurer si tu ne me fais pas de câlin, je vais être triste ».

Tu dois intervenir de deux façons.

D’une part, rappelle à ton bébé qu’il a le droit de dire non si on le demande de faire quelque chose qu’il n’a pas envie (câlin, bisou etc.). Qu’il peut revenir le faire quand il en aura envie ou qu’il peut à la place faire un coucou.

D’autre part, tu peux tenir un discours choc à cette personne en disant par exemple : « tu sais, c’est important de ne pas faire culpabiliser ma fille quand elle te dit non ! Tu imagines si plus tard elle dit non à un homme et qu’elle se retrouve à se sentir obligé de dire oui car on lui a appris que dire non ça fait de la peine aux autres ? ».

Je peux t’assurer que ce discours marche à tous les coups.


5. Dire STOP

Il y a une différence entre le NON et le STOP.

Un bébé peut dire OUI, ouvrir ses bras pour que tu lui fasses un câlin et à un moment dire STOP (en te repoussant ou en le verbalisant).

Il faut aussi respecter le stop. Il fait le câlin, inutile de le prolonger parce que toi ou une autre personne en a envie.

Lui apprendre à dire STOP c’est lui apprendre qu’on peut changer d’avis et se sentir inconfortable alors qu’on avait dit oui.

Don il faut éviter les phrases comme « mais tu m’avais dit oui ». Stop c’est stop.


6. Mise en place d’un mot de consentement

À partir de 15/18 mois quand vous allez jouer ensemble, bébé va rigoler, crier fort etc… Il sera alors difficile de d’identifier s’il est « ok » avec ce qui se passe ou si c’est trop pour lui.

Mettre en place un mot de consentement va lui permettre de te faire comprendre que : stop là c’est trop pour lui dans les moments où il n’arrive pas à verbaliser les choses.

Pour finir, j’aimerai te rappeler que ton bébé ne te doit rien. Donc même si tu as envie de sentir ton bébé contre toi car tu en as besoin, souviens toi qu’il ne te DOIT pas un câlin et que non c’est non !

Recevoir mon conseil bébé hebdomadaire

Recevoir mon conseil bébé hebdomadaire

Reçois toutes les semaines un conseil ou un exercice à faire avec ton bébé.

Merci ! Rendez-vous dans ta boîte mail pour valider ton inscription.
Erreur !
La Box Baby yoga

La Box Baby yoga

La BÉBÉBOX couvre toutes les problématiques du bébé, de 0 à 3 ans. Ainsi, grâce à elle tu es autonome, pendant les trois premières années de ton bébé. Les questions que tu as quand il a 3 mois ne seront pas les mêmes que lorsqu’il aura 6 mois. Et dans la BÉBÉBOX , tu auras toutes les ressources pour ça !

en savoir plus
Elodie, fondatrice d'Even & Moi
Salut!
Et si tu te demandes
qui je suis,

Je suis Elodie, maman du MERVEILLEUX Even, et fervente croyante qu’il y a TOUJOURS une solution pour apaiser et accompagner bébé au quotidien.

C’est avec ce mantra en tête que j’ai décidé de me former à tout un tas de techniques car je me suis vite rendue compte qu’en tant que maman il était nécessaire et même primordial d’être armée pour accompagner nos petits bouts au quotidien.

Je suis donc aujourd’hui professeure de Baby Yoga (en crèche et à distance), réflexologue bébé, coach en sommeil certifiée et formée au massage bébé indien Shantala.

un peu plus sur moi
Ton bébé ne fait toujours pas ses nuits malgré tous tes efforts ?

Reçois ta vidéo gratuite avec 5 TECHNIQUES pour accompagner ton bébé vers un sommeil serein !

Parfait ! Ta vidéo arrivera dans ta boîte mail ;)
Il y a eu une erreur !