Maman et Bébé

Angoisse de la séparation : comment gérer ?

Publié le

14/6/2021

Ton bébé est en plein dans l'angoisse de la séparation ? Que se passe t-il réellement quand bébé est face à cette angoisse ? Je t'explique tout et te donne 8 astuces pour gérer cette période !  

On ne te l’a probablement jamais dit cela lorsqu'il s'agit d'angoisse de la séparation : les pleurs de ton bébé lorsque tu quittes la pièce sont un très bon signe ! 
Ton bébé évolue, il est en train de prendre conscience des choses. Il est en train de comprendre son environnement. 

Qu'est-ce qui se passe réellement lorsque bébé est en plein angoisse de la séparation ? 

Bébé est en train de comprendre un principe : celui de la permanence de l'objet. C'est la capacité pour un bébé à retrouver un objet qui peut être en partie caché.  La compréhension de cette notion peut débuter très tôt, entre 4 mois et 8 mois. 

Ton bébé à 18 mois ? Ça peut être cela également ! L'acquisition complète de ce principe de la permanence de l'objet se poursuit entre 18 et 24 mois, période au cours de laquelle bébé comprend les déplacements qui sont effectués sous ses yeux mais aussi ceux qui sont effectués hors de son champ de vision. Bébé comprend alors qu’un objet continue d'exister mais peut réapparaître même si pendant un instant il échappe à tous ses sens. 

Et oui tout ses sens ! L’objet ne disparaît pas seulement du champ de vision de bébé mais aussi bébé n’est plus capable d'entendre, de toucher, de sentir cet objet ! Avec toi par exemple : il ne sent plus ton odeur. La compréhension du principe de la permanence de l'objet est primordiale et va permettre à bébé de mieux vivre les séparations.  L'angoisse de la séparation est plus fréquente chez les bébés de 7 à 12 mois et on tend à avoir un pic intense vers l'âge de 9 mois. Généralement cette phase ne dure que quelques semaines mais va réapparaître les deux premières années de bébé : bébé peut expérimenter cette angoisse de la séparation à n'importe quel moment. 

Elle peut réapparaître notamment lors de changements comme par exemple un déménagement ou une rentrée à la crèche.

8 conseils à mettre en place pour aider bébé : 

1 - Exposer bébé à de courtes périodes de séparation.  

Confie bébé à une personne de confiance et qu’il connaît bien pour sortir faire une balade pendant quelques minutes : l'idée c'est d'aider bébé à s'habituer à être séparé de toi pendant une courte période de temps. Si on sent que bébé est vraiment dans un pic d'angoisse de la séparation, on fait des toutes petites balades ! On s'assurera aussi de lui dire où on va et quand est-ce qu'on revient et de venir le retrouver dès notre retour pour lui dire “tu vois je suis revenue comme je t'avais expliqué”

2 - Laisser bébé se balader

Si bébé se déplace, rampe, fait du quatre pattes, peut-être même qu'il marche, on va s'assurer qu'on a une autre pièce sécurisée dans la maison dans laquelle il va pouvoir aller se balader et on va on va le laisser faire… 
En le laissant se promener il va comprendre que lorsqu'il part et qu'il fait son petit tour dans la maison et qu’il revient, maman est toujours là. Bien sûr on évitera de filer en catimini pile à ce moment-là pour être sûr que bébé nous retrouve à son retour. 

3 - Familiariser bébé avec un nouvel environnement 

Si tu t'apprêtes à laisser ton bébé quelque part, que ce soit chez une amie ou chez papi-mamie, fais en sorte que la première visite de cet endroit se fasse avec toi. 
Aide ton bébé à se familiariser à ce nouvel endroit pour qu'il puisse se sentir en sécurité. 

4 - S’assurer que bébé n’a pas faim, ou qu’il n’est pas trop fatigué !  

Simplement parce qu'un bébé qui a faim qui est fatigué est moins susceptible de pouvoir tolérer tout changement ou stress potentiel.

Sur un Malentendu : Mon Mastershow !

Sur un Malentendu : Mon Mastershow !

Rendez vous à la Cigale le 12 Mars pour une date unique et inédite ! Un mélange entre une masterclass et un one man show pendant lequel je serai sur scène pour qu’on rigole ensemble mais surtout que tu deviennes experte de l’apaisement de ton bébé !

Merci ! Rendez-vous dans ta boîte mail pour valider ton inscription.
Erreur !
Recevoir mon conseil bébé hebdomadaire

Recevoir mon conseil bébé hebdomadaire

Rejoins mon village !

Merci ! Rendez-vous dans ta boîte mail pour valider ton inscription.
Erreur !
Découvre ma Box Sommeil

Découvre ma Box Sommeil

La Box Sommeil, c'est une boîte à outils qui contient toutes mes techniques et conseils pour faire dormir ton bébé, en douceur et en paix !

en savoir plus

5 - Éviter les fuites parentales ! 

On évite de partir dès que bébé a le dos tourné en se disant “Ouf ! Il ne me voit pas je me sauve” !  Bien au contraire ! Il faut un au revoir à la porte bien clair, ou alors on s'installe avec bébé dans une activité, on lui montre que tout va bien, qu'on sait ce qui va se passer, que tout est organisé pour eux. Quand on voit qu'il est bien installé dans une activité qui lui plaît et qu'il a envie de faire on dit simplement : “maintenant maman va partir, je vais te laisser continuer et je vais revenir bientôt”. 
La fuite parentale va faire que bébé ne va plus nous faire confiance, bébé va devenir anxieux et il va nous surveiller en permanence pour s'assurer qu'on ne va pas disparaître à nouveau dès qu'il tourne le regard : pendant l’angoisse de la séparation, c’est très compliqué à gérer pour les bébés. On ajoute un stress supplémentaire en pratiquant cette fuite ! 

6 - Un au revoir rapide et un rituel clair  ! 

Souvent, quand bébé est en pleine angoisse de la séparation on a cette idée qu'il a extrêmement besoin d'être rassuré donc on va faire durer les au revoir en se disant “je reste jusqu'à ce qu'il arrête de pleurer” Non ! Le seul message qu'on lui envoie à ce moment-là c'est “je reste parce que moi aussi j'ai peur que tu ne sois pas en sécurité” 
On doit fixer un rituel et on doit s'y tenir et montrer à bébé qu’il est en sécurité et que maman va bientôt revenir 

7 - Penser à tous les sens pour le rassurer !

Bébé peut aussi vivre cette angoisse de la séparation lorsqu'il ne t'entend plus ou lorsqu'il ne sent plus ton odeur donc on pourra tout simplement lui laisser un objet comme un t-shirt ou une taie d'oreiller… Pourquoi pas lui laisser un audio avec notre voix où on le rassure ou encore où on chante une chanson.

8 - Tiens tes promesses !

Si tu as dit “je viendrais te chercher après le goûter” tu dois venir après le goûter !
Pendant cette période bébé a besoin d'avoir confiance en nous c'est extrêmement important. 

Bonus - Ne pas faire en sorte que bébé ne vive aucun stress 

On a tendance à se dire “Ok bébé est en pleine angoisse de la séparation donc il faut absolument pas que je m'éloigne de lui “ Bien sur qu’on ne vas pas provoquer des horribles séparations mais il faut l'aider à surmonter ce stress. Il faut l'aider à comprendre cette notion de permanence de l'objet. Il s'agit de l'accompagner en le rassurant pour qu’il comprenne que tu reviens (et non pas lui dire “Ne t’inquiète pas je serai toujours toujours avec toi”).  

Plus d'articles sur le même sujet

Elodie, fondatrice d'Even & Moi
Salut!
Et si tu te demandes
qui je suis,

Je suis Elodie, maman du MERVEILLEUX Even, et fervente croyante qu’il y a TOUJOURS une solution pour apaiser et accompagner bébé au quotidien.

C’est avec ce mantra en tête que j’ai décidé de me former à tout un tas de techniques car je me suis vite rendue compte qu’en tant que maman il était nécessaire et même primordial d’être armée pour accompagner nos petits bouts au quotidien.

Je suis donc aujourd’hui professeure de Baby Yoga (en crèche et à distance), réflexologue bébé, coach en sommeil certifiée et formée au massage bébé indien Shantala.

un peu plus sur moi
Ton bébé ne fait toujours pas ses nuits malgré tous tes efforts ?

Reçois ta vidéo gratuite avec 5 TECHNIQUES pour accompagner ton bébé vers un sommeil serein !

Parfait ! Ta vidéo arrivera dans ta boîte mail ;)
Il y a eu une erreur !